Jump to content
Sign in to follow this  
Followers 1
chokapeute

trouvée géocache non répertoriée

Recommended Posts

Bonjour ami(e)s geocacheur, 

 

Ce Week end nous faisions une randonnée en forêt de Brocéliande et nous sommes tombés sur une cache non répertoriée sur la carte.

L a plus vieille date du log book remonte à 2011 et la saisie avent la note remontait à 2015.

J'ai relevé les coordonnées si qqn du staff peut la confirmer.

Share this post


Link to post

Je ne suis pas du staff mais je me permets quelques questions...

 

Le logbook ne ferait-il pas mention de son GC-code par hasard ? Sinon, avec les pseudos et dates de quelques lignes du logbook ainsi que les coordonnées (même approximatives), on peut te retrouver ça. Si tu ne veux pas t'embêter à recopier le logbook, une photo nette peut très bien faire l'affaire !

 

En tout cas merci pour ta vigilance. En espérant que la cache ne t'était pas tout simplement invisible (ton compte est celui d'un membre basique débutant ; certaines caches ne sont pas visibles dans ce cas (sur l'appli officielle, en tout cas)). Sinon, il faudra la remettre en place si tu l'as "nettoyée".

Share this post


Link to post

La question de chocapeute m'en inspire deux autres...

J'ai viens de renconter cette situation en trouvant une cache qui, après plusieurs DNF avait été désactivée par un reviewer avec la demande à l'owner de faire une maintenance qui n'a jamais été faite ce qui a fini par un archivage de la cache.

Je m'étais alors demandé si je devais loguer (difficile, puisqu'elle n'est plus censée exister, j'avais trouvé la page de la cache via geocaching map, onglet 'les archivées'), si je devais le signaler au reviewer en question ou si je devais la considérer comme 'poubelle' et l'enlever. Vu l'état et ce qui restait du contenant (cassé et à moitié rempli de terre bien qu'il restait un bout de carton détrempé avec une partie d'un logo reconnaissable entre mille, du moins pour les initiés...) et en l'absence de toute trace de logbook c'est la dernière option que j'avais choisi.

Mais c'était dommage, l'endroit était bien...

Alors, que faire si l'on trouve une cache en état correct qui a pourtant été archivée puisque les derniers cacheurs ont été malchanceux?

Et est-ce que l'écologie prévaut sur le respect des cacheurs passés, vaut-il mieux enlever les restes des vieilles caches amochées dont on est sûr qu'elles sont archivées pour 'nettoyer'?

Share this post


Link to post
On 07/10/2018 at 4:28 PM, Félicie11 said:

[...] Je viens de rencontrer cette situation en trouvant une cache qui, après plusieurs DNF avait été désactivée par un reviewer avec la demande à l'owner de faire une maintenance qui n'a jamais été faite ce qui a fini par un archivage de la cache.

Je m'étais alors demandé si je devais loguer (difficile, puisqu'elle n'est plus censée exister, j'avais trouvé la page de la cache via geocaching map, onglet 'les archivées'), si je devais le signaler au reviewer en question ou si je devais la considérer comme 'poubelle' et l'enlever. Vu l'état et ce qui restait du contenant (cassé et à moitié rempli de terre bien qu'il restait un bout de carton détrempé avec une partie d'un logo reconnaissable entre mille, du moins pour les initiés...) et en l'absence de toute trace de logbook c'est la dernière option que j'avais choisi.

[...]

Alors, que faire si l'on trouve une cache en état correct qui a pourtant été archivée puisque les derniers cacheurs ont été malchanceux?

Et est-ce que l'écologie prévaut sur le respect des cacheurs passés, vaut-il mieux enlever les restes des vieilles caches amochées dont on est sûr qu'elles sont archivées pour 'nettoyer'?

 

C'est une question délicate que tu soulèves là. Sur les parties anglophones de ce forum, les débats sont parfois houleux sur la question. Je vais essayer de répondre en tenant compte de toutes les sensibilités que j'ai pu recenser. Du coup, tu auras parfois le sentiment que je réponds une chose et son contraire. Ce sera souvent exact : je te laisse juge (d'ailleurs, tu as déjà choisi en ce qui concerne la cache que tu cites).

 

Concernant la possibilité de loguer une cache archivée

Cette possibilité existe (ce n'est pas un bug). Tu en as le droit. Le site de Groundspeak est essentiellement un annuaire de descriptifs de caches. Lorsqu'un descriptif est archivé, cela ne signifie pas forcément que la cache n'existe plus (même si c'est normalement la raison première d'un archivage). J'ai appris dans les échanges en anglais que certains géocacheurs se sont fait une spécialité de la recherche de telles caches. Leur "jeu dans le jeu" est de loguer un maximum de caches archivées. MAIS d'autres géocacheurs te diront que les prérequis d'un log en ligne se résument à d'une part trouver la cache et d'autre part d'avoir signé le logbook qu'elle contient. D'après ta description, le logbook avait disparu et donc ces géocacheurs te diraient que tu ne peux pas loguer la cache en ligne. (Petite note en passant : certains sites partenaires facilitent le repérage des caches archivées. Par exemple, la fonctionnalité "map compare" de Project-GC possède un filtre permettant de faire figurer sur la carte les caches, même archivées). Note enfin, pour ne rien oublier sur ce premier sujet, qu'un reviewer peut verrouiller le descriptif d'une cache archivée s'il constate qu'il devient un moyen de tricher ou si l'owner le constate et le lui demande (logs de ceux qui veulent faire "du chiffre" par tous les moyens possibles).

 

Sur l'éventualité de signaler la trouvaille d'une cache pourtant archivée au reviewer

Comme tu le sais, les reviewers ne vont pas sur le terrain au moment de la publication d'une cache pour vérifier sa présence et sa conformité avec les règles du site. Par conséquence logique, ils n'iront pas sur le terrain non plus ni pour constater le retrait de la cache ni pour procéder à ce retrait en cas de défaillance de l'owner. Si tu préviens le reviewer, il ne pourra rien faire de plus pour cette cache qu'il ne l'a déjà fait. Notamment, un reviewer ne va pas "désarchiver" une cache parce que quelqu'un l'a trouvée (quel que soit son état). Ce qui compte pour cet aspect du jeu, c'est que le propriétaire de la cache soit attentif et prenne soin de sa cache (le propriétaire est SEUL responsable de la cache ; la maintenance "par la communauté", lorsqu'elle n'est pas orchestrée par l'owner, n'est pas un motif suffisant pour empêcher l'archivage).

 

Faut-il "nettoyer" (les restes d') une cache trouvée après son archivage ?

Là, les débats se font parfois violents. En général, tout de même il y a un consensus sur la responsabilité de chacun : Groundspeak se charge de l'annuaire (le listing) des caches ; l'owner est le (seul) propriétaire de sa cache (boîte et contenu de la boîte) ; les géocacheurs, enfin, peuvent rapporter l'état d'une cache (par une note, par un needs maintenance ou par un needs archived). Avec cette répartition à l'esprit, le problème que tu soulèves est un casse-tête : les plus "légalistes" des géocacheurs te diront que, puisque la boîte appartient à l'owner, la prendre là où il l'a laissée revient à la lui voler (ou à ses héritiers, le cas échéant) ! Les plus écologistes répondront qu'on ne peut quand même pas polluer davantage notre planète et qu'il faut tout retirer. Les (peut-être) plus mesurés tempéreront en rappelant que la raison pour laquelle l'owner n'a pas répondu aux messages NM ou NA ou RN n'est pas connue : d'accord, il peut être passé à autre chose et ne plus en avoir rien à faire du géocaching, mais il peut aussi souffrir d'une longue maladie qui lui interdit tout accès au site web geocaching.com, faire quelques années de prison l'empêchant d'aller sur place pour effectuer la maintenance ou que sais-je encore ? Autant de raison pour ne pas agir à la place de l'owner sans son aval. D'autres participants au débat opteront pour une solution intermédiaire : ils ramassent tout ce qu'ils trouvent et envoient un message à l'owner pour lui dire qu'ils ont tout mis à l'abri chez eux et qu'ils lui rendront par un moyen à négocier entre eux (sur un event, par la poste, etc.) L'histoire ne dit pas combien de temps leur garage sert d'entrepôt-tampon-avant-déchetterie (au cas où l'owner ne répond pas plus à ce message qu'aux précédents)...

 

Oui, mais, si la cache archivée était pourtant en bon état ?

Cela ne change rien au problème de fond : l'owner s'est engagé auprès de Groundspeak lors de la demande de publication à tout faire pour assurer la maintenance de la cache pendant toute sa durée de vie. Si l'owner ne respecte plus sa part du contrat, la cache doit, dans cette logique stricte, être archivée. C'est normalement à ce moment du débat qu'entrent en piste les défenseurs de la maintenance communautaire (suivis bien entendu de leurs contradicteurs les plus fidèles) : certaines caches mériteraient, selon les premiers, de résister aux assauts du temps parce qu'elles auraient une valeur particulière (souvent parce qu'elles permettent de remplir les conditions d'une cache challenge [année de publication rare, combinaison D/T rare, etc.], mais pas seulement). Pour ce motif, ils estiment que tout géocacheur qui passe par là devrait remplacer, qui le logbook, qui la boîte. Les seconds, en lisant ces arguments, crient à l'usurpation : la cache n'est plus celle qui a(vait) été listée si le logbook n'est plus celui voulu par l'owner (tu as sans doute déjà vu de ces caches où un géocacheur de passage a rajouté un ticket de parking au dos duquel il a entamé un logbook de "secours" parce que le logbook original [un carnet Rite in the Rain avec couverture et reliure] était plein) ou si la boîte a été remplacée par une autre (potentiellement de taille et de forme différentes).

 

Certes, mais pourquoi archiver une cache parce que quelques malchanceux ne l'ont pas trouvée ?

La raison de l'archivage est toujours la même : l'owner ne s'est pas montré réactif quant au suivi de sa cache. C'est la seule raison. Si des géocacheurs ne trouvent pas la cache mais que l'owner témoigne de l'attention qu'il porte à l'état de sa cache, elle ne sera pas archivée.

 

 

On 07/10/2018 at 4:28 PM, Félicie11 said:

Mais c'était dommage, l'endroit était bien...

 

Raison de plus ! En archivant cette cache qui n'était plus maintenue, la place est laissée libre pour qu'un autre géocacheur puisse nous inviter à découvrir le lieu avec une expérience globalement plus positive. Si tu aimes cet endroit et si tu peux assurer la maintenance d'une cache qui y serait localisée, lance-toi ! Si tu n'as pas l'âme d'un owner (tous les géocacheurs ne sont pas identiques face à ces questions), peut-être peux-tu suggérer à un groupe de géocacheur local de s'y intéresser (via Facebook ou en ciblant l'un ou l'autre compte dont le nom apparaît souvent dans les logs des caches avoisinantes). Ou bien même, va savoir, peut-être qu'un nouveau venu aura à cœur de créer une cache ici sans même savoir qu'il y en avait une autre ici auparavant et sa sensibilité personnelle t'offrira une nouvelle raison de passer sur place et tu pourras une fois de plus approuver le choix du lieu et féliciter le nouvel owner pour son goût des beaux endroits.

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 1

×